YouTube Twitter Linkedin Nous contacter fr Navigation
TilderNews On Demand
Communiqué Evènements

« Lumières d’Afriques » illumine le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU à Genève

Le vernissage de l’exposition événement d’African Artists for Development fund (AAD-fund), ONG philanthropique soutenue par TILDER, a réuni plus de 200 personnes ce lundi 13 mars au Palais des Nations. L’occasion pour les membres du corps diplomatique de célébrer l’arrivée à Genève de « l’Afrique des Lumières » en présence de 8 artistes.

Corinne MOMAL-VANIAN, Directrice Générale adjointe de l’Office des Nations Unies à Genève, Jean-Marie EHOUZOU, Représentant permanent de l’Union Africaine, Antoine BARBRY, Représentant permanent de l’Organisation Internationale de la Francophonie, ont salué la qualité exceptionnelle des 54 œuvres exposées – une pour chaque pays du continent – et l’importance d’un symbole politique qui affirme l’accès des peuples africains au développement durable comme un droit de l’Homme fondamental.

Matthias LERIDON, président de TILDER et co-président d’AAD-fund, a rappelé à la tribune combien « l’énergie était au cœur de tous les enjeux du XXIème siècle », et combien « l’électrification du continent restait un défi majeur qui entravait encore trop le développement des pays africains ».

La présence de « Lumières d’Afriques » au Palais des Nations est exceptionnelle à plus d’un titre :

Elle consacre la reconnaissance institutionnelle du travail créatif de l’ensemble des 54 artistes de « Lumières d’Afriques » représentés par Malala ANDRIALAVIDRAZANA (Madagascar), Naziha AREBI (Libye), Nu BARRETO (Guinée-Bissau), Jamila LAMRANI (Maroc), Teddy MAZINA (Burundi), Hassan MUSA (Soudan), Freddy TSIMBA (RDC), Amina ZOUBIR (Algérie) qui avaient fait le déplacement.

Elle souligne aussi la force des « alliances de progrès » qu’African Artists for Developpement fund tisse depuis sa création avec ses soutiens exceptionnels, l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Union Africaine, TILDER, la Fondation Schneider Electric et les différentes organisations du système des Nations-Unies (UNHCR, UNESCO).

Elle met à l’honneur l’engagement de l’ensemble des Etats africains, en particulier leur société civile, dans la réalisation des Objectifs du Développement Durable des Nations Unies.

Elle est enfin la preuve du succès de l’approche inédite d’AAD-fund qui lui a valu la reconnaissance, à l’unanimité, du statut de membre consultatif du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC). L’engagement d’artistes contemporains africains en soutien à des projets de développement est un des meilleurs leviers de reconnaissance et de garantie de succès pour construire l’avenir du continent africain.

African Artists for Development est une ONG à caractère philanthropique créée par Matthias et Gervanne Leridon en 2009.  En 2016, plus de 2,5 millions d’Africains ont bénéficié des actions menées par AAD-fund qui insuffle à chacun de ses programmes de développement le supplément d’âme et d’espoir que la création artistique est la seule à pouvoir offrir.

 Intégralité du discours de Matthias Leridon

http://www.lumieresdafriques.com/wp-content/uploads/2015/08/Dossier-de-Presse-Geneve.pdf

Site internet « Lumières d’Afriques » :  http://www.lumieresdafriques.com/fr/

Site internet African Artists for Development fund :  http://aad-fund.org