YouTube Twitter Linkedin Nous contacter fr Navigation
TilderNews On Demand
Interview

Communication et guerre au Mali (Matthias Leridon invité de France-Info le 5 février 2013)

Matthias Leridon, Président de Tilder, était l’invité d’Olivier de Lagarde dans « les débats de France Info »

Extraits:

« On est passé de la normalité à la fermeté en termes de posture présidentielle. En effet, le grand reproche qui était fait à la communication du Président de la République, c’est qu’elle n’arrivait ni à trouver son rôle, ni à trouver son rythme, ni à trouver sa place dans le grand concert gouvernemental et présidentiel. C’est vrai que face à un conflit, on est nécessairement dans une décision et une posture de fermeté, d’autant qu’elle relève du seul domaine de communication réservé du président de la République. En l’espèce, c’est aussi une décision qu’il a imposée à l’extérieur ; il l’a imposée aux pays européens ».

« Enfin, on constate aussi que la scénarisation qui accompagne sa gestion du conflit est une scénarisation de type présidentiel: c’est le premier tournant dans la stratégie de communication du Président ».

« Pourtant, ce n’est pas une séquence parfaite. D’ailleurs certains médias internationaux, qui ont l’habitude de ce genre de conflits, estiment qu’il manque un message, notamment dans la communication autour du déplacement du Président au Mali ».