YouTube Twitter Linkedin Nous contacter fr Navigation
TilderNews On Demand
Interview

Retour sur le déplacement de François Hollande à Dijon par Matthias Leridon

Matthias Leridon, Président de Tilder, était l’invité d’Olivier de Lagarde dans « les débats de France Info »

Extraits: « La politique de François HOLLANDE en matière de communication est de contrôler le temps. Il est dans une logique qui consiste à essayer d’affirmer, depuis qu’il a été élu, que, contrairement à son prédécesseur, il contrôle le temps long et qu’il n’est pas dans le temps court, le zapping permanent, à la fois sur le plan des annonces et sur le plan du débat médiatique.»

« Il est dans une période où sa cote de popularité est extrêmement difficile. Il entreprend ce déplacement à un moment qui, en terme politique, est un bon moment puisque, après une longue séquence internationale, le Mali, les otages, il revient sur le terrain pour dialoguer avec les Français.»

« La difficulté est que, quand on cherche à reprendre le contrôle du temps long, il faut un certain temps avant d’en reprendre effectivement le contrôle. La séquence qu’il a fait de dix heures au Salon de l’agriculture était une séquence parfaite à cet égard. »

« Le problème de fond, ce n’est pas tant, finalement, la méthode d’aller au contact des Français, mais plutôt que, lorsqu’on va au contact des Français, il faut pouvoir leur parler effectivement de ce qui les préoccupe. »