Matthias Leridon décrypte, en compagnie d’Arnaud Dupui-Castérès, de l’agence Vae Solis Corporate, la communication visuelle du chef de l’Etat.

Ils commentent ensemble le portrait officiel dans les jardins de l’Elysée.

Cette photo officielle est le 1er évènement de l’histoire du président. Matthias Leridon fait remarquer qu’il manque les éléments de pouvoir sur la photo : « On a l’impression que le résultat est « moyen » ». Ils commente le fait que Nicolas Sarkozy avait fait campagne sur la rupture, mais que sa photo ne faisait pas rupture.