Thierry Jadot

Tilder – Thierry JADOT
Crédits : © Jean-Christophe Marmara/Le Figaro

Thierry Jadot est entrepreneur et investisseur dans les industries créatives. Il a présidé après jusqu’en 2020 en France, au Benelux, au Moyen-Orient, en Israël, en Afrique du Nord et en Turquie, le groupe japonais Dentsu, quatrième groupe mondial de communication.

Entre 2008 et 2012, il a été senior vice-président du réseau Starcom (groupe Publicis), en charge des pays émergents et de la France.

Au cours de sa carrière, il a d’abord exercé diverses responsabilités au sein du constructeur automobile Peugeot-Citroën, en particulier au service du développement commercial et industriel des marques en Amérique Latine et en Afrique, avec notamment l’implantation d’une usine au Brésil. Installé en Argentine pendant six ans, il a ensuite dirigé à Buenos Aires, le cabinet de consulting Estudio de Comunicacion, dédié à la communication corporate et financière. Revenu en France, il a enfin exercé le métier d’éditeur de magazines chez Mondadori.

Polyglotte, Thierry Jadot est titulaire d’une licence d’économie de l’Université Paris Dauphine, du Master de Finance et d’Economie de Sciences Po Paris, du Master de Stratégie de Sciences Po Paris et a suivi le programme certifiant d’HEC Executive. A l’issue de ses études, il a effectué son service militaire comme coopérant, en tant qu’enseignant en Chine Populaire pour le compte du Ministère des Affaires étrangères.

En parallèle de son activité de dirigeant, il enseigne depuis 2011 « Les médias dans l’ère globale et digitale » et « Les industries créatives » aux étudiants étrangers du master 1 en communication de Sciences-Po Paris.

Thierry Jadot a publié un premier essai en 2014, intitulé « L’été numérique », qui décrypte les révolutions digitales à l’œuvre dans l’entreprise. Il a publié un second essai, en 2017, intitulé « La fin des rentiers » qui analyse les bouleversements induits par le numérique dans toutes les strates de la société.

Membre de l’Institut Montaigne, il a présidé le groupe de travail consacré à l’audiovisuel français dont le rapport « Rallumer la télévision », en 2015, avançait « 10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel français ». En 2020 il ac o-présidé avec Gilles Babinet un rapport consacré aux cyber-violences « Internet, le péril jeune ? » ou comment combattre les cyber-violences et le cyber-harcèlement dans l’école et hors de l’école.

Il est également président du think tank #Culture_Numérique qui réunit experts et professionnels autour de l’impact du digital sur les différents acteurs économiques, sociaux ou politiques. « Mobilisation numérique citoyenne », « Relations entre start-up et grands groupes », « Choc de culture entre patrons et « millenials » », « Rôle du numérique dans la gouvernance », « Les angles morts de l’inclusion numérique », ont ainsi fait l’objet de notes de synthèse au cours des cinq dernières années.

Thierry Jadot est également membre du comité de soutien de la Fondation Hôpital Foch, membre du comité de soutien de l’Hôtel de la Marine et membre du conseil d’administration de l’association JamaisSansElles.

Photographe, Thierry Jadot présente régulièrement son travail, notamment à Paris, d’abord en 2016, avec l’exposition « Présences », ensuite en 2018 avec l’exposition « Chine, les années enfiévrées » qui a donné lieu à l’édition d’un ouvrage, puis en 2019 au théâtre du Châtelet. Il collabore avec le Centre des Monuments Nationaux en accompagnant la restauration du château François Ier de Villers-Cotterêts qui deviendra en 2022 la Cité Internationale de la langue française.

Thierry Jadot est chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur, et membre de la Réserve Citoyenne de Défense et de Sécurité de la Gendarmerie, au grade de colonel et rattaché au SIRPA.

News

Retour